ÉPURATION ÉCOLOGIQUE AU MOYEN DE ZONES
HUMIDES ARTIFICIELLES AVEC ÉCOULEMENT SUBSUPERFICIEL

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

—————–

Les zones humides artificielles sont des systèmes d’épuration naturels composés de bassins ou de canaux peu profonds, remplis de gravier et de sable et dans lesquels on plante des plantes aquatiques. Dans ces systèmes, les processus de décontamination ont lieu grâce à l’interaction entre l’eau, les remblais filtrants, les microorganismes et la végétation.

CARACTERISTIQUES


Dans les zones humides à écoulement subsuperficiel, la circulation de l’eau est souterraine, à l’intérieur d’un milieu granulaire et en contact avec les racines et les rhizomes des plantes. L’épaisseur de la nappe d’eau est habituellement entre 0,3 et 0,9 m. Le biofilm qui s’attache au milieu granulaire et aux racines et rhizomes des plantes joue un rôle capital dans les processus de décontamination de l’eau.


Les zones humides à écoulement subsuperficiel sont classifiées selon la direction de circulation de l’eau en zones humides horizontales ou verticales.

ZONE HUMIDE SUBSUPERFICIELLE À ÉCOULEMENT HORIZONTAL

Dans ce type de systèmes l’eau circule horizontalement à travers du milieu granulaire et les rhizomes et racines des plantes. L’épaisseur de l’eau est entre 0,3 et 0,9 m. Ils sont permanemment inondés (l’eau se trouve entre 0,05 et 0,1 m au-dessous de la surface) et avec des charges d’environ 6 g DBO/m2/jour.

ZONE HUMIDE SUBSUPERFICIELLE À ÉCOULEMENT VERTICAL

Ce type de système a été développé comme alternative aux zones humides horizontales afin de produire des effluents nitrifiés. En général, les systèmes verticaux sont combinés avec d’autres horizontaux afin que les processus de nitrification et dénitrification se succèdent progressivement pour ainsi éliminer le nitrogène. La circulation de l’eau est verticale et se produit de façon intermittente, pour que le milieu granulaire ne soit constamment inondé. La profondeur du milieu granulaire est entre 0,5 y 0,8 et les systèmes travaillent avec des charges d’environ 20 g DBO/m2/jour.

Les systèmes verticaux offrent une capacité de traitement plus grande que les systèmes horizontaux (ils demandent une moindre surface pour traiter une même charge organique). D’autre part, ils sont plus susceptibles au colmatage.

AVANTAGES

Les Zones Humides Subsuperficielles
sont des systèmes écologiques de traitement d’eaux résiduaires.

  • COUTS D’EXPLOITATION BAS.
  • OPERATION ET ENTRETIEN SIMPLES.
  • NE DEMANDENT PAS DE RÉACTIFS CHIMIQUES.
  • BASSE PRODUCTION DE BOUE.
  • CONSTRUCTION SIMPLE.

APPLICATIONS

Possibles utilisations de ce type
de systèmes de traitement des eaux usées:

  • AGGLOMÉRATIONS URBAINES JUSQU’À 10.000 HABITANTS.
  • HÔTELS, STATIONS BALNÉAIRES ET VILLAGES TOURISTIQUES.
  • PETITES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES.

SOLUTIONS ÉCOLOGIQUES BIDATEK

BIDATEK propose les services d’ingénierie pour
le design des stations de traitement équipées aussi bien de:

  • Zone humide végétalisée d’écoulement vertical.
  • Zone humide végétalisée d’écoulement horizontal.
BIDATEK offre les services de construction pour ce type de systèmes d’épuration. En tant qu’entreprise spécialisée en traitement avec des systèmes naturels, nous pouvons proposer un service spécialisé de:
  • Construction des bassins des zones humides, excavation dans le sol ou gabions.
  • Installation de différentes solutions d’imperméabilisation des zones humides : membranes PEHD, PVC ou EPDM, géotextiles en polypropylène ou en polyester.
  • Pose de remblai drainant, graviers de plusieurs granulométries, cellules en plastique, scories, etc.
  • Installation des éléments de ventilation d’air.
  • Installation du réseau d’entrée et distribution de l’eau.
  • Installation du réseau de régulation et d’évacuation de l’eau.
Aussi, BIDATEK effectue la mise en service et la formation de la main d’œuvre pour ce type d’installations.
humedales1

Bassin construit en gabions

humedales2

Lnstallation de membrane PEHD.

humedales3

Bassin construit en beton et utilisation
de cellules pldstiques drainantes.

humedales4

Traitement d’eaux industrielles.

humedales5
humedales6

D’AUTRES TECHNOLOGIES NATURELLES
POUR LE TRAITEMENT DES EAUX:

  • Stations de lagunage anaérobie et/ou aéré.
  • Stations de lagunage aéré et maturation.
  • Lombrifiltres.